KAFALA ET REGROUPEMENT FAMILIAL

      LE REGIME DE LA KAFALA.

L’accord franco-algérien ouvre le droit au regroupement familial aux enfants confiés à une personne de nationalité algérienne résidant en France en vertu décision de l’autorité judiciaire algérienne ou KAFALA JUDICIAIRE, à condition que cela soit dans l’intérêt de l’enfant que le préfet doit alors vérifier.