L’ETRANGER ET LE TRAVAIL PARTIEL ET LE TRAVAIL INTERIMAIRE

 

1)    Le travail à temps partiel de l’étranger

Il est possible de solliciter une autorisation de travail dans le but d’exercer un emploi à temps partiel.

L’article R.5221-20, 6° du code de travail précise que le salaire perçu doit être en tout état de cause équivalent au SMIC. Dans la pratique, cela revient à interdire dans la plupart des cas les emplois à temps partiel

2)    L’étranger et le travail intérimaire

Depuis la loi du 20 novembre 2007, un contrat de travail conclu avec une agence d’intérim permet d’obtenir une autorisation de travail. Il permet également d’obtenir le renouvellement de l’autorisation de travail.