Devenir français de par la naissance et la résidence en France -AVOCAT DROIT DES ETRANGERS ET DE LA NATIONALITE

 

Comme il a été souligné plus haut, le principe est que le droit du sol n’existe pas en France.

Toutefois, l’enfant né en France de parents étrangers acquiert la nationalité française à sa majorité si à cette date, il a en sa résidence habituelle en France, et s’il a eu sa résidence habituelle en France pendant une période continue ou discontinue d’au moins cinq ans depuis l’âge de 11 ans. (art. 21-7 Code civil).

En cas de doute sur son éligiblité à obtenir la nationalité française par sa naissance en France, il est conseillé de contacter un avocat spécialisé en droit des étrangers et de la nationalité.