Quels sont les étrangers dispensés de visa?

Certains étrangers peuvent être dispensés de visa pour entrer en France. Cette dispense porte soit sur le « visa court séjour », soit encore sur le « visa long séjour ».

a)    Les cas de dispense d’un visa court séjour

*La dispense de visa court séjour concerne d’abord les ressortissants de certains Etats qui n’ont donc pas besoin de visa pour entrer en France.

C’est le cas pour les ressortissants des Etats membres de l’Union européenne, de l’Espace Economique européen ou de la suisse, ainsi que les ressortissants de certains autres pays tels que : L’Australie, le Brésil, la Corée du Sud, le Mexique, Israel, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Paraguay, la Serbie, Taiwan ou encore le Venezuela.

*La dispense de visa concerne également les étrangers titulaires d’un titre de séjour français, et les mineurs titulaires d’un document de circulation pour étrangers mineurs ou d’un titre d’identité républicain.

Lors qu’ils se présentent à la frontière de la France après un séjour à l’étranger, ces étrangers n’ont pas besoin de solliciter un visa d’entrée ou tout autre justificatif.

*Les étrangers non ressortissants de l’Espace économique européen ou de la Suisse titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa long séjour délivré par l’un des Etats Schengen sont dispensés de visa uniforme s’ils souhaitent se rendre dans un autre Etat Schengen pour un court séjour.

Il est à souligner que cette dispense n’est applicable aux titulaires de récépissé ou d’autorisation provisoire de séjour qui peuvent donc se voir opposer un refus d’entrée pour défaut de visa.

 

b)    Les cas de dispense de visa long séjour

La dispense de visa long séjour concerne essentiellement les ressortissants de l’Union européenne, de l’espace économique européen ou de la Suisse, les ressortissants d’Andorre, de Saint-Marin, de Monaco et du Vatican